benzine

benzine [ bɛ̃zin ] n. f.
• 1833 « benzène »; all. Benzin, d'apr. benz(oïque)
Mélange d'hydrocarbures (benzol rectifié) vendu dans le commerce, employé notamment comme détachant.

benzine nom féminin (de benzoïque) Ancien nom du benzène, qui dans le langage courant désigne le mélange d'hydrocarbures provenant de la distillation du benzol et servant de solvant.

benzine
n. f.
d1./d Nom commercial d'un mélange d'hydrocarbures provenant de la rectification du benzol.
d2./d (Suisse) Essence pour voiture.

⇒BENZINE, subst. fém.
A.— Vx. Corps chimique aujourd'hui couramment désigné par benzène :
1. ... si l'on mêle (...) 1 partie d'acide [benzoïque] avec 3 parties de chaux éteinte, et que l'on soumette le mélange à la distillation, il passe d'abord de l'eau et ensuite un liquide limpide et oléagineux (...). Comme on le retire de l'acide benzoïque et qu'il y a probablement quelque relation entre lui et les combinaisons du benzoyle, le nom de benzine lui convient le mieux, puisque déjà MM. Liebig et Wöhler ont choisi celui de benzoïne pour le composé isomérique de l'huile d'amandes amères.
E. MITSCHERLICH, Annales de chim. et de phys., t. 55, 1833, p. 43.
B.— Liquide incolore, d'une odeur d'éther, à base de benzène, utilisé comme détachant ou dissolvant :
2. ... au dernier moment, on découvrait toujours une tache oubliée sur la redingote du père de famille, et il fallait bien vite l'effacer avec un chiffon mouillé de benzine.
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, Mon oncle Jules, 1883, p. 414.
C.— Vx ou région. Carburant pour moteurs à explosion :
3. Nous n'arriverons au but qu'à la tombée du soir, le radiateur fumant et le réservoir à essence presque vide. L'homme qui le remplira parle français avec un accent gouape : il a travaillé pendant sept ans dans une usine de Levallois. Comme sa pompe est détraquée, il tire l'essence d'un fût en amorçant un tuyau de caoutchouc avec la bouche, ce qui la remplit de benzine.
T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1963, p. 250.
Rem. En Suisse romande, même sens, comme calque de l'allemand Benzin.
Prononc. :[]. PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930 notent une demi-longueur pour []. Étymol. et hist. 1833 chim. benzine, supra ex. 1. Empr. à l'all. Benzin « id. », mot créé en 1833 par le chimiste Mitscherlich (Physik. Abhandl. der Kön. Akademie der Wissenschaften zu Berlin, année 1833, publ. en 1835, p. 501 sqq., original de la trad. fr. citée supra) à partir du rad. benz-, tiré de benzoïque, suff. -in (-ine), pour remplacer bicarbure d'hydrogène, nom donné à ce produit par Faraday qui le découvrit en 1825. Fréq. abs. littér. :16.

benzine [bɛ̃zin] n. f.
ÉTYM. 1833; mot créé en all. (benzin) par Mitscherlich, d'après le rad. benz-, de benzoïque.
1 Chim. Vx. Benzène.
2 Cour. Mélange d'hydrocarbures (benzol rectifié) vendu dans le commerce, employé comme solvant (→ Ligroïne).
3 Vx ou régional (spécialt, en Suisse romande; calque de l'all. benzin). Essence.
0 L'heure du départ est venue. Ce n'est pas encore le soir, mais c'est la fin du jour. La voiture roule dans l'odeur de l'Asie moderne : encens indien, chameaux et poussière islamique, benzine occidentale.
Malraux, Antimémoires, Folio, p. 375.
HOM. Benzyne.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Benzine — Ben zine, n. [From {Benzoin}.] (Chem.) 1. A liquid consisting mainly of the lighter and more volatile hydrocarbons of petroleum or kerosene oil, used as a solvent and for cleansing soiled fabrics; called also {petroleum spirit}, {petroleum… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Benzine — Benzine, Verwendung in der Lackfabrikation. Die lange Zeit waltende Ansicht, daß Terpentinöl (als Verdünnungsmittel der Harz Oel Gemische) einen günstigen Einfluß auf das Trocknen der fetten Lacke ausübe, indem es Sauerstoff aus der Luft aufnimmt …   Lexikon der gesamten Technik

  • benzine — see BENZENE (Cf. benzene) …   Etymology dictionary

  • benzine — (also benzin) ► NOUN ▪ a mixture of liquid hydrocarbons obtained from petroleum …   English terms dictionary

  • benzine — [ben′zēn, ben zēn′] n. [ BENZ(OIC) + INE3] Archaic LIGROIN …   English World dictionary

  • benzine — benzinas statusas T sritis Energetika apibrėžtis Lengvoji naftos distiliavimo frakcija. Bespalvis, lengvai garuojantis ir užsiliepsnojantis skystis. atitikmenys: angl. benzine vok. Benzin, n rus. бензин, m pranc. essence, f …   Aiškinamasis šiluminės ir branduolinės technikos terminų žodynas

  • benzine — noun Etymology: German Benzin, from benz Date: 1835 any of various volatile flammable petroleum distillates used especially as solvents or as motor fuels …   New Collegiate Dictionary

  • BENZINE — n. f. T. de Chimie Huile volatile obtenue par la distillation de l’acide benzoïque …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Benzine — Éther de pétrole L éther de pétrole est un mélange d alcanes plus ou moins complexe. L appellation vient du fait qu il s agit de la fraction de distillation du pétrole ayant le même point d ébullition que l éther éthylique. Par extension, il s… …   Wikipédia en Français

  • benzine — /ben zeen, ben zeen /, n. a colorless, volatile, flammable, liquid mixture of various hydrocarbons, obtained in the distillation of petroleum, and used in cleaning, dyeing, etc. Also, benzin /ben zin/. [1850 55; BENZ + INE2] * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.